Associação Sócio-Terapêutica de Almeida, IPSS

  • 3.JPG
  • 7.jpg
  • H.JPG
  • RevistaASTA_2016-Capa.jpg

L'Association Socio-thérapeutique d’ Almeida (d’orientation anthroposophique), est une institution privée d'utilité publique à but non lucratif. Elle a été fondée (juridiquement) le 26 octobre 1998 par Maria José Dinis da Fonseca (mère d'un jeune handicapé mental). Les activités ont débutées en octobre 2000 avec 6 jeunes au sein de la maison de la fondatrice, dans le village où elle est née, Cabreira de Côa – commune d’Almeida, département de Guarda. Le centre régional de Sécurité Sociale de Guarda, qui dès le début a cru en ce projet, a établi un accord de coopération, depuis cette date, ce qui a permis sa pérennité croissante.

La vision qui guide ASTA est d'offrir à des personnes qui ont besoin de soins spécifiques (principalement des jeunes de moins de 18 ans ayant une déficience intellectuelle - et polyhandicapés) une alternative de vie valide et pleine de sens ; contribuer au développement social, humain et économique de ces personnes et s'efforcer de créer pour eux des conditions de vie les plus "normales" et réalistes  possible de façon à  que son avenir soit imprégné avec la dignité et le respect qu'ils méritent, dans une perspective bio-psycho-sociale et spirituelle.

L'univers de d’ASTA, est actuellement constitué de 36 personnes handicapées (que nous appelons compagnons) et de 30 collaborateurs (personnel d’encadrement et bénévoles). Le travail socio-thérapeutique, se déroule dans des structures :  maison résidentielle, résidences familiales et centre d'activités occupationel, répartis entre le village de Cabreira et les installations crées de racine, un espace écologique qui nous a été donné,  situé  à un endroit  appelé  « Fonte Salgueira » .

Dans la poursuite de nos objectifs, nous avons mis en place (progressivement) des cellules familiales dans le village de Cabreira ce qui a permis l'expansion d’activités et l’accueil de plus de jeunes en milieu résidentiel. La récupération et  l’équipement des maisons ont été  principalement réalisés sur la base du volontariat, de dons, un soutien de la Fondation Oriente pour la Maison de l’Oliveira et un autre de la « Raia Historique »  pour la Maison Cristalina. La reconstruction de la Maison São. Miguel, habitée depuis septembre 2010, comme Noyau Familier Autonome  (a été financé de 50% par le Programme PARES).

Ces maisons sont des endroits privilégiés pour favoriser l'autonomie et pour créer un sens familial  et citoyenne.

Le projet  créer de racine, à 1 km du village "Alto da Fonte Salgueira" est un espace écologique, a été achevé en 2004. Cela a donné une autre respiration pédagogique, thérapeutique et social. Il s'agit d'un équipement, constitué de trois bâtiments distincts: Ateliers Verde Pino avec ateliers, auditorium polyvalent, espaces administratifs et thérapeutiques; Maison da Fonte - Résidentiel (pour les plus dépendants) et Atelier de Menuiserie.
La construction de cet espace a été financée à 60% par PIDDAC, les 40% restants proviennent de subventions de la Fondation Maehl et de la Fondation Software (Allemagne), de la Fondation Lord Michelham (Suisse), ainsi que des dons d'œuvres d'art de 70 artistes portugais et étrangers (vendues à travers des expositions publiques) et d'autres campagnes de collecte de fonds.


Nous soulignons également l'existence depuis 2006 d'une aire de jeux (financée par la Mairie de la Ville d’Almeida), ce qui permet une dynamique sportive très saine, socialisant et pédagogique  entre  les populations environnantes et le groupe d’ASTA.

Ainsi, les stratégies pour mener à bien nos intentions étaient et continuent d'être :

  • Créer et équiper des environnements physiques adéquats, qui peuvent répondre à des besoins thérapeutiques et sociaux de nos compagnons, y compris des logements avec un cadre familial au sein même du village profitant des maisons délabrées qui pourraient être données ou achetées à bas prix. Ainsi,  s'accomplit notre intention de créer une véritable insertion et interaction dans la communauté;
  • Responsabiliser et renforcer, à travers le partage des tâches ménagères (toujours à la recherche des potentiels individuels) entre nos compagnons et les éducateurs-collaborateurs, sans privilèges, au-delà d’insérer, les responsabilisant, dans les activités civiques  du village
  • Interagir avec les familles,  pour appuyer et  pour une meilleure compréhension de l'ensemble de chaque  compagnon;
  • Offrir un soutien individualisé, à travers d’un accompagnement biographique, occupationnel / utile et thérapeutique;
  • Développer des activités artisanales et artistiques, en stimulant thérapeutiquement les potentiels créatifs et promouvant les compétences à travers la menuiserie, la céramique et la poterie, le tissage, le papier recyclé, le théâtre, la musique ...;
  • Établir un contact rythmique avec la terre (le sol) et la nature, en profitant pleinement de la campagne environnante, à travers le jardinage, la culture maraîchère et l'agriculturebiologique;
  • Promouvoir des événements culturels, des expositions, des congrès et des conférences, susceptibles de contribuer à une plus grande socialisation et à la reconnaissance et  dignification de la différence;
  • Utiliser la pédagogie curative et la sociothérapie comme base de travail et de vie

***

ASTA a, dès le début, une dynamique pédagogique et culturelle de socialisation, sensibilisation et  responsabilisation, qui se manifeste à travers les actions rythmiques que nous effectuons : la marche dédiée aux enfants du monde (annuelle), la Foire de  Solidarité (annuelle), les activités du groupe musical "Pé Coxinho" (Cloche Pied), les représentations de notre groupe de théâtre, les actions environnementales et  la préservation de la terre et de la nature en interaction avec les écoles de la Ville d’Almeida et les instituts de l'enseignement supérieur de la région au-delà des échanges circonstanciels  avec des groupes nationaux et étrangers similaires.

Tout le travail développé dans les ateliers a toujours une composante thérapeutique, esthétique et utilitaire de façon à ce qu’il soit dignifié et reconnu comme une contribution socio-économique et citoyenne.

Pour les projets d'investissement et les initiatives socioculturelles, nous avons la volonté, la participation et le soutien de l'ensemble du groupe élargit des amis d’ASTA, qui ont tant contribué à notre dynamique enthousiaste (il a été créé en 2001 "Groupe des Amis d’ASTA", dispersé à travers le pays et l'étranger). Nous croyons que de cette façon, avec une participation active et connue de la société civile, nos projets ont plus d'âme, plus de force et plus d'avenir.


D'autres domaines qui ont été ou sont en cours de création et / ou dynamisés :

"Eco  ASTA"

Dans le cadre de notre thème de travail pour 2008, « L'écologie », est né le concept d'éco-ASTA que, nous prétendons transformer en un  projet qui embrasse des idées et des actions susceptibles d’ aller à l'encontre d'une écologie environnementale, sociale et humaine. Ainsi, nous avons débuté un processus de sensibilisation pour la sustentabilité,  avec les villages environnants, aux institutions et à la Marie de Almeida, avec l’objective de  la séparation des déchets organiques et le ramassage pour la mise en place de compost, en vue du traitement des terres que nous cultivons déjà et qui nous ont été cédées par les villageois.

Entre-temps, nos intentions ont pris forme. Grâce  au soutien de la Banque Montepio Geral, nous avons pu faire l’acquisition d’un  terrain, appelé « Les trois soleils » et débuter le processus de compostage et d'hébergement de différents animaux que nous possédons, processus renforcé par le Prix de la Fondation Manuel António da Mota (2010), qui nous a également permis d'acquérir les outils nécessaires pour le renforcement de notre agriculture et la clôture des  espaces respectifs.

Nous poursuivons notre action en prenant soin de la nature et en préservant des paysages, ce qui nous oblige de mieux connaitre et de nous engager davantage sur le  changement des habitudes installées.

«Cuisine pédagogique - Maison S. Francisco" (Saint François)

Cette ancienne maison du village, offerte  à ASTA, fait l’objet de récupération (dans le cadre du programme PRODER - Raia Historique, qui participe avec 75% de la valeur totale du coût) - afin de soutenir directement la collecte, le traitement et la conservation des produits de notre agriculture biologique. Il y est implanté une cuisine pédagogique centralisée, capable de préparer  la nourriture pour les autres cellules d’ASTA et servir aussi dans cette espace les repas aux groupes des ateliers du village permettant une plus grande interaction de service  et une proximité avec la population vieillissante de la commune de Cabreira. Compte tenu de l'emplacement privilégié de cette maison face à la nature et les conditions logistiques qui leur sont inhérentes. Cela peut être un espace pédagogique et très utile pour l'apprentissage de confection gastronomique, formation et dégustation, dans une perspective alternative, saine et solidaire, ainsi que soutenable.

"Atelier 3  Ofícios (3 métiers)"

C’était un espace en ruines, dans le village, qui a fait l’objet de restauration et transformation grâce au soutien du Groupe des Amis d’ASTA et de la Fondation Manuel António da Mota. Cette espace fonctionne depuis octobre 2012. On y traite et on y travaille la laine de mouton, le papier recyclé et la cire d'abeille (produits endogènes de la région.) Cet atelier  propose une ambiance privilégiée pour le travail en petits groupes, pour les personnes qui ont des besoins et des approches thérapeutiques spécifiques et intimistes.


« O Trocas » ("L'Echange")

Ce projet correspond à un petit espace que nous appelons «l’échange» (une vieille masure offerte, qui n’est pas encore reconstruite) insérée également dans le village, dans le contexte des autres logements de d’ASTA. Nous avons l'intention de la reconstruire (la demande/candidature a été faite à PRODER) afin de conserver  l'esprit de rassemblement et de partage, la dynamisation du village de Cabreira, la conservation du patrimoine, l'interaction avec la communauté, afin d'encourager la culture de divers produits agricoles. Dans cet espace, nos compagnons pourront interagir de manière plus directe avec la population, en montrant notre travaux et nos produits, et en faisant de l’échange entre eux ou de la vente. Aussi garantissant la sustentabilité, l'appréciation pour les travaux, artisanaux ou transformés, produits dans notre institution-ASTA ou avec d'autres partenaires. Ainsi on encouragerait la solidarité, la lutte contre la désertification, la reconnaissance et la dignité de la différence. Enfin, nous souhaitons continuer à promouvoir un environnement social, écologique et humain en ajoutant l'aspect socio-économique.

 Nous voulons continuer, en créant et en croyant  qu’il est possible de faire toujours  mieux, ainsi ces personnes, considérées spéciales, continuent également à nous pousser et à croire en nous, parce qu’elles sont notre moteur et la raison de tous nous projets.
                                                                      ***
Nous croyons que chaque personne, quel que soit son état mental, est bien plus que son  apparence physique, et que chaque être humain est doté d'une existence individuelle. Aucune incapacité physique ou mentale n’est un hasard ou un malheur, elle a un sens et un but: transformer le cours d'une vie.

Comme tout le monde, on est obligé de se battre contre les différents obstacles et les maladies, la personne qui a besoin de soins spécifiques devra apprendre à vivre avec ses difficultés et les surmonter, en procurent le possible.

Le principal but / mission de l'ASTA est: aider dans cet apprentissage et  dans cette recherche, en lui donnant du Sens.

ASTA- Cabreira 2013